Autoportraits de l’ivresse

Alors que les équipes de la la NASA présentent crânement au monde des photos de Mars en plein mois d’août, Bryan Lewis Saunders travaille en solitaire sur une exploration d’un genre bien différent: l’autoportrait bourré. Une série intéressante, ou les drogues les plus classiques rencontrent des substances plus exotiques : Valium, pruno, cocaïne, absinthe, Xanax, morphine, monoxyde d’azote, nicotine, psilocybine… et aussi quelques combinaisons audacieuses à découvrir ici : http://bryanlewissaunders.org/drugs/

"Abilify" ... C'est un médicament pour le traitement de la schizophrénie...

Le résultat – tout sauf une apologie de la drogue – évoque l’art brut, le désespoir et les nuits d’hôpital. C’est aussi une invitation à reprendre posément le fil d’une réflexion collective sur la place des drogues (festives, curatives, spirituelles) dans nos sociétés.

Cette entrée a été publiée dans Faits divers, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *