Croisière pas chère, larguez les amarres pour 299 €

Jadis réservé aux voyageurs fortunés, l’univers de la croisière navigue vers la démocratisation. La rédaction de RQPL a testé, en payant son voyage, la croisière pas chère, aussi appelée en franglais la croisière low cost. Par Eric Beracassat.

Solidement agrippés à une tablette numérique, nous tentons de trouver une croisière pas chère en dernière minute. L’exercice est moins facile qu’il n’y paraît : les astucieux moteurs de recherches nous dirigent vers les sites les mieux référencés à grand renforts de publicité. Autant se rendre à l’évidence, pour moins de 300 €, il n’est pas question de choisir sa destination ! A ce prix d’appel nous avons du choisir entre quelques escales méditerranéennes sans grande originalité. Qu’importe, l’important est de larguer les amarres  On ne peut pas toujours faire une croisière haut-de-gamme sur le Star Flyer !
Deux heures plus tard, la vue brouillée par les fenêtres publicitaires aux couleurs acidulées, nous cliquons sur un voyage méditerranéen (Marseille-Marseille). Notre budget, limité, nous dirige sur le MSC Armonia.

eric beracassat-croisiere pas chere-msc-armonia-rien que pour lui-www.rienquepourlui.com

Le MSC Armonia est l’un des plus « petits » paquebots de croisière de la flotte MSC Croisières. Photo Eric Beracassat.

Après avoir rempli les premières informations, l’heure des suppléments arrive : vue mer, balcon, suite ; l’addition peut vite être salée. Un dernier effort avant de confier le précieux n° de carte bancaire. Nous déclinons l’assurance pour enfin solder notre voyage : 299 € par personne auxquels s’ajoutent les pourboires prélevés d’autorité selon une tradition maritime…
Marseille, terminal de croisières, 15 heures. L’enregistrement des passagers débute. Très vite nous voici délestés de nos bagages. Après une longue heure d’attente, nous sommes enfin en possession de nos cartes de passagers. Pris dans une tornade commerciale, de charmantes hôtesses nous proposent des forfaits boissons « all inclusive » moyennant 44 € par jour et par personne.
Ce forfait, baptisé Allegrissimo Premium permet une consommation no limit « Boissons avec ou sans alcool à volonté 24h/24 comprenant les vins de la sélection « Vins au verre », les bières pression et en bouteille, les boissons à la carte du bar (dont cocktails au Champagne, whiskies Single Malt et marques premium), les boissons sans alcool, l’eau minérale, les boissons chaudes, les boissons du mini-bar et l’eau en cabine ainsi que les boissons et douceurs de la Gelateria et de la pâtisserie, les snacks du Room Service et les crêpes au Nutella. » soit un supplément de 300 € par personne, cela laisse songeur…
Viennent ensuite les propositions d’excursions, que nous déclinons sans regret. Quitter un bateau pour s’enfermer dans un bus, la perspective n’est guère séduisante.
Enivrés par ces propositions, nous mettons le cap sur les contrôles de sécurité. Mais avant, nous devons nous plier au jeu de la photo : une jeune fille armée d’un Nikon premier prix nous fait poser devant un fond aux couleurs du navire. Passage obligé, nous nous prêtons au jeu sans grande conviction.
Avant de monter à bord, nous devons encore patienter sur une passerelle, aux pieds du MSC Armonia : un hôtel flottant de 2679 passagers et 700 membres d’équipage. À bord, trouver sa cabine est la première animation.

msc Armonia, croisière pas chère, epart Marseille, Eric Beracassat, rien que pour lui, www.rienquepourlui.com

À la recherche de sa cabine… Au bout de quelques jours de croisière, on se repère plus facilement à bord. Photo Eric Beracassat.

Nous errons dans les couloirs, croisant d’autres passagers perdus. Enfin, nous découvrons notre cabine, où nous attendent les bagages. La chambre s’avère être spacieuse, confortable, lumineuse. Notre steward, un philippin tout sourire se présente, et nous remet le journal de bord. Ce jeune s’occupera de notre confort pendant tout le séjour.

eric beracassat-croisiere pas chere-cabine-msc armonia-rien que pour lui-www.rienquepourlui.com

Des cabines lumineuses et presque spacieuses, un des bons points de la croisière pas chère. Photo Eric Beracassat

Le navire, guidé par les pilotes du port, quitte Marseille. Le spectacle est grandiose… la musique d’animation autour de la piscine beaucoup moins. Mais le bâtiment est suffisamment grand pour s’isoler et apprécier le moment.

animation piscine msc armonia, croisière pas chère, Eric Beracassat, rien que pour lui, www.rienquepourlui.com

Tou tou you tou au bord de la piscine ? Une des animations offerte lors de la croisière pas chère. Photo Eric Beracassat

Un haut parleur nous somme de rejoindre les cabines pour se livrer à l’exercice d’abandon de navire; pas question d’y couper. Après avoir enfilé les gilets de sauvetage, les passagers se retrouvent sur les ponts numérotés, prêts à tout quitter sur ordre de l’équipage. Selon, la légende, le commandant serait le dernier à quitter le navire…

croisière pas chère, Eric Beracassat, msc Armonia, déjeuner face a la mer, rien que pour lui, www.rienquepourlui.com

Même sur un paquebot surpeuplé, on peut déjeuner en paix lors d’une croisière pas chère. Photo Eric Beracassat.

Les amarres sont à peine larguées que les buffets sont pris d’assaut par les croisiéristes. Selon le vieil adage, la mer creuse les appétits ; mais si rapidement c’est un rien surprenant… Au choix : un stand de pizzas et pâtes, un buffet international et pour les irréductibles un stand de hamburgers et de hot-dogs accompagnés comme il se doit de frites. Histoire d’attendre le service du soir, sans être tiraillés par la faim.
Il est grand temps de prendre possession du navire, de ses 8 bars, de ses boutiques, de son spa minuscule, de son casino. À chaque pont, à chaque recoin, un photographe se propose de vous tirer le portrait. Tout cela fait très people non ?

Soirée croisière pas chère

Première soirée, premiers cocktails, premiers spectacles, premiers jetons de casinos jetés sur un tapis vert sans âme… Minuit passé, les plus jeunes envahissent la discothèque, alors que le personnel s’affaire à laver l’ensemble les ponts.
Le soleil se levé à peine sur la méditerranée que le safari aux transats commence. Il y a le pro, qui jette vite une serviette et un livre sur ce qui va devenir sa propriété pour la journée, l’accro du bronzage, l’indécis qui erre de pont en pont à la recherche de l’angle parfait, puis les familles qui s’agglutinent près de la piscine pour surveiller les petits. Toute cette foule se retrouve autour d’une piscine glacée, d’un minuscule bain à bulle (prétentieusement appelé jacuzzi) pendant que de jeunes animateurs s’agitent dans un brouhaha permanent.

Méditerranée, croisière pas chère, Eric Beracassat, rien que pour lui, www.rienquepourlui.com

Croisière chère ou pas chère, on profite des vues superbes de la Méditerranée. Photo Eric Beracassat

paquebot de croisière, salon, msc armonia, croisière pas chère, Eric Beracassat, rien que pour lui, www.rienquepourlui.com

Un des nombreux salons disponibles sur le paquebot de croisière MSC Armonia. Photo Eric Beracassat

Croisière pas chère : le cérémonial des repas du soir :

Les dîners sont les moments forts de la croisière. Deux restaurants, deux services accueillent les passagers. Une table est attribuée à chacun pour l’ensemble de la croisière: maîtres d’hôtel et serveurs sont très attentifs aux attentes des passagers regroupés par nationalités.
Pas de dress codes, nous sommes en vacances… Les personnes en short se voient tout de même refuser l’accès au restaurant le soir. Lors de la soirée du commandant, soirée pendant laquelle le maître du navire pose avec chaque passager, il n’est pas rare de croiser quelques smokings ou robes longues.

Croisière pas chère : les escales

Le navire accoste dans les ports. Comme un seul homme, la foule quitte le navire. Les bus embarquent les touristes vers les excursions, pendant que quelques aventuriers se lancent seuls à la découverte de Palma de Majorque, Malte ou encore Messine… De retour d’excursion, nous croisons les passagers épuisés par les heures passées dans les autocars, regrettant cruellement leur manque de temps pour apprécier la destination et les prix élevés des prestations.

croisière pas chère, promenade sur le pont, photo Eric Beracassat, rienque pour lui, www.rienquepourlui.com

La foule est partie pour les excursions, il est temps de profiter du calme de la croisière. Photo Eric Beracassat.

La croisière pas chère ou croisière low cost, au prix d’appel de 299 €, est donc la porte d’entrée d’un monde que l’on pouvait croire au départ très sélectif: cette escapade méditerranéenne au départ de Marseille nous a pourtant finalement coûté 450 € par personne pour une semaine en pension complète !

Croisière pas chère : Nous avons aimé 

-La propreté du navire
-La disponibilité du personnel de bord
-La variété des menus
-L’agencement et le confort de la cabine

Croisière pas chère : Nous avons regretté

-Le bruit autour de la piscine
-La chasse aux transats
-L’omniprésence des photographes
-Le prix et le manque d’originalité des excursions
-Les prix élevés des consommations
-La qualité des spectacles proposés

Cette entrée a été publiée dans L'usage du monde, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *